Vous souvenez-vous des tout premiers jours du lockdown ? C’├ętait presque fantomatique. Les rues, d’habitude si anim├ęes et pleines de monde, ├ętaient soudain vides. Je me souviens d’avoir parcouru la ville avec mon appareil photo et d’avoir immortalis├ę ce silence irr├ęel.

Les restaurants, habituellement pleins de rires et de conversations, ├ętaient d├ęserts. Pas de serveurs qui s’agitaient, pas de clients qui prenaient leur repas avec plaisir. C’├ętait comme si le monde s’├ętait soudainement arr├¬t├ę. Et c’est pr├ęcis├ęment cette ambiance que j’ai essay├ę de capturer avec mon appareil photo.

Ces premiers jours de lockdown ├ętaient ├ętranges et effrayants, mais ils offraient aussi une occasion unique de documenter un aspect de notre monde que nous n’avions encore jamais vu. Les images que j’ai prises ├á cette ├ępoque sont plus que de simples photos - ce sont des t├ęmoignages d’une ├ępoque qui nous a tous chang├ęs.